Une question ?

Appelez-nous :
06 12 34 56 78

Envoyez-nous un mail :
contact@cielmonjardin.com

Filtrer par

Quelle serre pour votre besoin ?

La serre châssis :

De petite taille, la serre châssis est constituée d'une structure (en bois, en aluminium ou en plastique) et d'une couverture soit en verre (trempé ou horticole) soit en polycarbonate. La serre châssis est généralement dotée d'un couvercle qui se soulève pour accéder aux cultures. Son utilité est limitée à la levée des semis, à la culture des petites plantes ou à la protection des fleurs, soit en pleine terre soit sur une balcon ou une terrasse.


La serre tunnel (ou maraîchère) :

La serre tunnel est avant tout dédiée à la culture potagère. Constituée d'arches en acier galvanisé sur lesquelles vient se fixer un film plastique, cette serre est conçue pour pratiquer des cultures en pleine terre. Son principal avantage réside dans le rapport prix/m², son principal inconvénient est lié à l'usure de la toile qui peut se déchirer ou se désagréger sous l'effet conjugué du vent et des UV. Enfin, son esthétique la cantonne dans un rôle purement utilitaire.


La serre dite d'agrément :

La serre d'agrément est composée d'une armature, en aluminium (cas le plus fréquent car non sujette à la rouille), en acier, en bois ou en plastique, et d'une couverture, soit en verre (trempé ou horticole), soit en polycarbonate. La serre d'agrément se décline sous de nombreuses formes (carrée, rectangulaire, adossée, Orangerie, etc.) et de nombreuses tailles. Cette catégorie de serres peut être directement positionnée sur le sol (pour une culture en pleine terre) ou sur une chape de béton. 


Les serres d'agrément peuvent servir :

  • De serres froides pour les plantes les moins sensibles au gel, en les protégeant de la grêle ou de la pluie.
  • De serres tempérées pour les plantes les plus fragiles, la préparation de semis et boutures en créant un espace hors gel moyennant la mise en place d’un chauffage.
  • De pièce à vivre, pour ceux qui souhaitent y mettre un salon de jardin ou autre.

Avantages et inconvénients de chaque couverture :
Le polycarbonate alvéolaire :

Il s'agit d'un matériau rigide en matière plastique translucide double paroi qui existe en différentes épaisseurs : 4, 6, 8 ou 10 mm. Il présente l'avantage d'être léger, facile à mettre en œuvre, d'avoir une excellente résistance aux chocs (grêlons), d'être un très bon isolant thermique (permet des montées et des descentes en température de la serre tout en douceur) et de diffuser la lumière au lieu de la concentrer (ce qui évite d’abîmer les plantes). En revanche, malgré un traitement anti-UV, les plaques vieillissent mal dans le temps (elles jaunissent et s’opacifient). Autre inconvénient du polycarbonate : sa légèreté. Cette propriété amène une vulnérabilité très forte aux vents forts. Il faut donc être très vigilent à l'implantation de votre serre lorsque vous choisissez ce type de matériau. Enfin, comme pour les serres maraîchères, leur esthétique les restreint à un rôle purement utilitaire.

Le verre horticole :

Qu'il soit en 3 ou 4 mm, le verre horticole laisse passer environ 90% de la lumière, est insensible au vieillissement dans le temps, aux rayures, à la corrosion, aux influences atmosphériques ou chimiques (pluies acides) et à la condensation. Son poids contribue également à la rigidité de la serre. Il ne nécessite aucun entretien spécifique si ce n'est un nettoyage des verres de temps à autre pour permettre à la lumière de pénétrer dans la serre. Enfin, une couverture en verre est plus esthétique qu'une couverture en polycarbonate. En revanche, le verre horticole présente l’inconvénient de se briser en grands morceaux coupants.

Le verre trempé :

Ce matériau présente les mêmes caractéristiques que le verre horticole à une exception près : son traitement. Le trempage permet à ce verre d'être cinq fois plus résistant à la flexion et aux chocs thermiques qu'un verre horticole de la même épaisseur. De plus, le verre trempé se brise en milliers de petits morceaux non coupants. C’est d'ailleurs la raison pour laquelle on le nomme également verre "Securit".

ee


Il ne vous reste plus qu'à choisir votre serre en fonction de tous ces éléments... Sans oublier les accessoires : les ouvertures automatiques des lucarnes par exemple, bien utiles lorsque vous vous absentez, ou encore les tables et étagères de rangements.

Quelle serre pour votre besoin ?

Subcategories